Géo trok'tout

Guilde artisane, artisans de tout poil, bien venue.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 un départ... en histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
truc
Prespic dormeur
avatar

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: un départ... en histoire   Sam 20 Oct - 20:45

Le soleil de la contrée d’Amakna venait de se lever, les pious faisaient part de leur chants matinaux, les wabbits sortaient de leurs terriers, on entendait au loin les cris des koalaks. Les meules des moulins commençaient à faire grincer leurs rouages, les scieries sifflaient. La brise caressaient les longs poils du sadida désormais âgé, il se dirigeait vers son berceau, sa maison depuis toujours, son lieu de réconfort, le temple des sadida… Durant toute sa jeune enfance, il avait rêvé d’être un guerrier, d’être reconnu, d’être aimer, il avait traversé maintes aventures, dangers, le monde n’avait plus de secrets pour lui. Bien sur il y avait eu des périodes sombres, comme le moment des émeutes de Sufokia : les pêcheurs dévastaient tous sur leur passage avec leurs âme-sons et leurs kanes apaiches, des chalutiers asiatiques vidaient la mer de ses habitants, le poisson se faisait de plus en plus rare. Le vieux sadida avait essayé d’arrêter ces pêcheurs, mais il avait été blessé à un niveau critique. Il était entre la vie et la mort, mais heureusement un jeune eniripsa passait par la, il lui recousu sa mâchoire, déchirée par les âme-sons et lui désinfecta ses plaies. Cette confrontation lui avait laissé des traces, son habilité a l’utilisation de la ronce avait radicalement baissé, il ne pouvait enchaîner deux ronce sans être épuisé.

Il était déjà midi, l’odeur des taverne parcourait la plaine, on entendait au loin les charrettes pleine de bière parcourant les sentiers de la ville. Le temps sadi se dressait à présent devant notre vieil homme, des lucioles virevoltaient de toute part, l’endroit était couvert par d’immenses arbres, des ormes. On ne distinguait que quelques halos de lumière qui illuminaient la structure. Le sage regarda autour de lui, il n’y avait personne sauf, celle qui l’avait accompagné toute sa vie, la nature. Une multitude de pâquerettes jonchait le sol , on aurait dit une mer de neige, il y avait une sorte de magie qui résidait en ces lieux. LE sadi se décida à entrer et poussa la lourde porte de chêne. Il se dirigea vers l’escalier qui menait à la salle principale. Il alla à la rencontre d’un jeune disciple, il lui dit quelques mots à l’oreille puis ils allèrent au centre du temple. Un arbre était la, en plein milieu, les deux personnages s’y dirigèrent. Notre vieil ami aller rendre ce qu’on lui avait donné, il sortit de son sac un bâton, c’était celui qu’on lui avait donné à la naissance, c’était une sorte de baptême. C’était le fameux bâton de boisaille. Ils jetèrent le bout de bois aux racines de l’arbre. Puis, par un phénomène inexplicable, le bâton commença à s’enfouir sous terre puis disparut.

Voilà, notre sadi avait rempli son devoir de protecteur de la nature. Il était mourant, chaque mouvement, chaque respiration, chaque pensée le rendait de plus en plus faible. Il se rendit au bord de la falaise, afin de contempler une dernière fois la beauté de la nature, de se rendre compte comment la vie est belle mais aussi de se heurter à la réalité : toutes les bonnes choses ont une fin.

Tous ses amis étaient là, face à cette immense étendu d’eau à perte de vue, ils étaient venus pour lui dire au revoir, adieu… Le bruit des chocs des vagues contre la falaise commençait à s’estomper, les rafales de vent se turent, afin de laisser place au silence, un silence qui en disait bien plus que cela ne semblait. Le sadida s’avança au bord de la falaise , se retourna et dit d’une faible voix : « Mes amis, mes très chèrs amis, il est venu le temps pour moi de vous quitter, mais sachiez bien que malgré mon absence, je serai toujours là, quelque part pour vous épauler. Je vous demande donc d’aller de l’avant, de ne pas vous attarder sur le passé, de vous tourner vers l’avenir… Mon départ ne doit pas provoquer la tristesse, mais la joie, la joie de savoir que quelqu’un soit heureux, je sais pas si j’aurais pu arriver où j’en suis sans vous, sans vos paroles, vos plaisanteries, même vos tristesses. Et n’oubliez pas que ce qui ne vous tue pas, vous rend plus fort. » On pu apercevoir une larme sur les joues poreuses du mourant, il reprit : « Oh tomai.. arghhhhhhh ». Ce fut sur ces derniers mot que le vieux guerrier s’étala sur le sol. Spykain n’était plus. La larme de ce combattant fut emportée par une rafale de vent soudaine et fut emporté à l’horizon.

De nombreuses personnes disent que cette goutte était tellement pleine d’espoir, de joie, de gaieté qu’elle fut transportée jusqu’à une île et donna naissance à un gigantesque arbre.

Cette île fut découverte quelques années plus tard , elle recelait de mystères, de magie, et on décida de l’appeler d’après les dernières paroles du sadi : l’île d’Otomaï.


-------------------------------------------------------


Et voila, ça y est, c'est officiel, dofus c'est fini pour moi enfin presque, je passerai peut etre si j'ai le temps et si mon status de "non-abonné" me le permet ^^ , je pense que tout est dit dans le texte ( si vous l'avez lu sinon voila une raison pour le faire ^^)
Bon jeu à tous !

Spyounet

_________________
Cliquez Pas !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anti-vers
Bouftou vagabond
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: un départ... en histoire   Sam 20 Oct - 21:29

No No No No Sad Sad

A bientot grand Sadida, que Sram te protège dans l'autre monde.





PS C'est que je voudrais casser ta super liaison avec la toute nouvelle ile, mais Otomaï, c'est pas le nom de l'alchimiste qui faisais les potions pour aller sur l'ile des Wabitts ???

_________________
L'alcool est ton ennemi... Fuir l'ennemi, c'est lâche!!!

Alors si toi aussi tu es courageux, bataillons ferme aux comptoire !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
truc
Prespic dormeur
avatar

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: un départ... en histoire   Sam 20 Oct - 21:45

plagiat !! xD

_________________
Cliquez Pas !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-des-anges
Tofu nerveux
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: un départ... en histoire   Dim 21 Oct - 2:17

comme je te l'ai dis sur le forum des dragons je te souhaite bonne continuations irl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritscelestes.forum2jeux.com/index.htm
katerpilar
Admin
avatar

Nombre de messages : 229
Age : 104
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: un départ... en histoire   Dim 21 Oct - 3:52

Combien d'hommes et de bêtes avaient déja disparu sous les yeux de Kater'.
Plus on vieillit, et plus ils sont nombreux, ainsi va la vie, mais chaque perte est chaque fois plus difficile.

Voyant le sadida au sol, Kater' pensa a sa niece, une petite cra dont il ne se souvenait plus le nom. Hélas, a cause de son jeune age, elle aurait beaucoup de mal a se remettre de ce choc.

Néanmoins, Kater' sourit, non pas pour respecter la derniere volonté du mourrant qu'il avait tant aimé, mais parce que ce dernier avait superbement grandit, de jour en jour ses aventures et ses récits s'étaient fait plus beaux.
Bien que le sadi fut vieux, son départ se faisait en pleine force de l'esprit... un esprit immortel, voila la plus belle des choses.
Il murmura alors :
Le vent portera tes larmes, et nous porteront ton coeur... bon voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao
Admin
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 31
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: un départ... en histoire   Dim 21 Oct - 7:25

Essayant de consoler sa niece qui désormais devint membre de sa famille, Tao regarde avec peine le départ de son ami.

Que l'esprit de la déesse Pandawa t'accompagne et puisse tu trouver le repos qui t'est mérité.

Verse une larme, chose rare pour un panda.




EDIT by Kat' : rare sauf pour le whisky dans le café...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geotrok-tout.forum-free.org
titou
Tofu nerveux


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: un départ... en histoire   Mar 23 Oct - 12:17

J'aurais bien aimé que tu continu mais bon c'est la vie ah bientot pour de nouvel aventure ! peut etre .....

Très belle et pleine d'émotion cette histoire Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
truc
Prespic dormeur
avatar

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: un départ... en histoire   Sam 5 Jan - 19:13

bon , je sais que plus beaucoup de monde passe sur le fofo, ce qui est bien triste, mais je voulais juste dire que je faisais de nouveau une petite pause dofus,

donc à la prochaine !

spyounet Wink

_________________
Cliquez Pas !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un départ... en histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
un départ... en histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Géo trok'tout :: Le savoir faire de Mise :: Histoire sans faim-
Sauter vers: